#NEWS 2 - TOUT S'ACCELERE !

February 6, 2018

Signature du bateau, inscription à la première course, inventaire du matériel et formations diverses. Fini de rire, les choses sérieuses commencent ... !

 

 

[BATEAU]

Depuis ce 1er février, je suis officiellement le nouveau skipper du Mini 891Le bateau est actuellement en chantier à La Rochelle, et son nouveau port d'attache sera Lorient. Lorient, c'est la Mecque de la voile ! Sur les pontons, vous pouvez croiser Armel Le Cléac'h ou encore Tanguy de Lamotte. C'est également la base de nombreux bateaux IMOCA, qui participent au Vendée Globe. Le convoyage du bateau entre La Rochelle et Lorient est prévu le week-end du 17 février. Rejoignez-moi sur Facebook et suivez cette première navigation à bord du 891.

 

[COURSE]

L'inscription à la première course est confirmée ! La Lorient Bretagne Sud Mini (LBSM) aura lieu du 6 au 8 avril, au départ de Lorient. Cette année, l'épreuve a été rallongée de 100NM, pour une distance totale de 250NM (450km). En fonction de la météo, c'est une course de 35 à 50h qui nous attend. Spécificité de cette dernière, elle se court en double et je serai accompagné de Jérôme Lhermitte, l'ancien skipper du bateau. Nous ne connaissons pas encore le parcours, mais la course se disputera entre Lorient, la pointe de Penmarch et l'île d'Yeu. Cette première épreuve est très importante, car elle me permettra de valider les 250 premiers milles nautiques en course sur un total des 1500 qui sont obligatoires, pour être au départ de la prochaine Mini-Transat 2019.

 

[FORMATIONS]

Faire de la course au large, ce n'est pas simplement avoir un bateau, un gilet de sauvetage et larguer les amarres. Les règles de la Classe Mini sont impressionnantes. Il faut être à jour avec le matériel technique, de sécurité et il y a de nombreuses obligations ( Stage de survie, visite médicale d'aptitude, parcours de qualification, ... ). Une fois que tout cela est réglé, il faut penser aux formations; Diagnostic et performances, électricité, météo, routage, gestion des avaries en mer,... et ne pas oublier la préparation mentale, la préparation physique, la gestion du sommeil et la nutritionEnsuite, comme on ne veut pas terminer dernier, il faut aller sur l'eau, suivre les entrainements et... naviguer naviguer et encore naviguer. Conclusion, pour faire de la course au large en solitaire, il faut être merveilleusement bien organisé et surtout bien bien ... entouré !

 

[PARTENAIRE]

Pourquoi sponsoriser la voile ? Ecologie, cohésion, dépassement de soi et performance. Les valeurs qui incarnent l’esprit d’entreprise sont aussi indispensables à la pratique de la voile sportive. Si vous avez envie de partager avec moi ces valeurs, n'hésitez pas à me contacter, il reste de la place à bord.

 

[IDEES ?]

Si vous avez des questions, des envies ou des idées, n'hésitez pas à m'en faire part, je me ferai un plaisir de vous répondre ! 

 

 

ALLEZ, PARTAGEZ, PARTAGEZ, PARTAGEZ !

 

One Life. Live it !

 

Thibault

#pushpipou

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Actualité Récente

December 12, 2017

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Suivez-moi !
  • Facebook Thibault Raymakers Skipper
  • Instagram Thibault Raymakers Skipper
  • Vimeo Thibault Raymakers Skipper
  • Twitter Thibault Raymakers Skipper